DPE ttb - extension Mention (domaine ENERGIE)DPE Extension Mention (domaine ENERGIE) programme détenir un certificat sans mention et aller chercher la Mention

DPE Extension Mention (domaine ENERGIE) programme  détenir un certificat sans mention et aller chercher la Mention

Objectif de la formation

Être capable de réaliser un DPE TTB (sur Tous Types de Bâtiments)
Pour réaliser les missions visées par le DPE TTB il faut être en préalable détenteur d'un certificat de compétence autorisant d'aller chercher une extension " MENTION" . L'examen de certification pour obtenir l'extension Mention et d'un niveau "cognitif" supérieur à celui du DPEI ( Diagnostic de Performance Energétique Individuelappelé aussi DPE sans MENTION
- Obtenir une attestation de formation (obligatoire pour se présenter à l'examen de certification)

Durée 2 jours (16 heures) Calendrier Calendrier des formations
Tarif 400,00 € - non assujetti à la T.V.A. selon art 293 B du CGI Voir grille des tarifsVoir grille des tarifs
Accessibilité Peut être adaptée / étude au cas par cas
Délai d'accès Immédiat
Pré requis : Pré requis formation conseillé (non obligatoire) -> Avoir des connaissances générales du bâtiment + Avoir suivi la formation DPE Individuel dit DPE sans Mention.

Méthodes mobilisées

Théorie Cours et exercices appuyés sur support informatique et papier.
Moyens matériels  Vidéo projection.
Moyens humains  Formateur intervenant qualifié pratiquant, ayant exercé dans le domaine.
Documentation Un support de cours papier format "A4" relié, d’excellente qualité tout en couleurs reprenant l’essentiel de la formation est remis au stagiaire.

Programme

Contenu programme JOUR 1 - Matin (4 heures)
1. Les généralités sur le bâtiment :
– l’analyse des configurations thermiquement défavorables pour les locaux au sein de l’immeuble.
2. La thermique du bâtiment :
– le diagramme de l’air humide.
3. L’enveloppe du bâtiment.
JOUR 1 - Après-midi (4 heures)
4. Les systèmes :
– les différents systèmes de chauffage, de refroidissement, de production d’eau chaude sanitaire, de ventilation et d’éclairages dans les bâtiments à usage principal autre que d’habitation et les parties communes des immeubles;
– les chaufferies : fonctionnement, sécurité, performances ;
– les auxiliaires des différents systèmes ;
– les notions de prévention des risques liés aux légionnelles ;
– l’équilibrage des réseaux de distribution ;
– les principaux équipements collectifs de chauffage, de climatisation, de production d’eau chaude sanitaire, de ventilation et ceux utilisés pour contrôler le climat intérieur ;
– les possibilités d’amélioration énergétique et de réhabilitation thermique des systèmes des bâtiments ;
– les notions de conditionnement d’air et de distributions hydraulique et aéraulique ;
– les centrales de traitement d’air : mélange, filtration, humidification, chauffage, refroidissement, déshumidification, etc.
Jour 2 - Matin (4 heures)
5. Les textes réglementaires :
– les dispositions de sécurité et de santé applicables aux lieux de travail liées au sujet de la performance énergétique.
- Rappel de la terminologie, et révision des connaissances de base en thermique (déperditions, renouvellement air, fuites, apports solaires, …),
- Le cadre réglementaire : textes de référence, réglementation en vigueur, RT 2012 au 1er janvier 2013* (*28 octobre 2011 pour les bâtiments à usage d’habitation en zone ANRU et logements sociaux),
-Résistance thermique (coef U) des matériaux composant l’enveloppe du bâtiment (planchers, murs, parois de baie,..),
Jour 2 - Après-midi (4 heures)
- Méthodologie de calcul de la performance énergétique intégrant les éléments tels que les installations de chauffage et de refroidissement, les installations d'éclairage, l'emplacement et l'orientation du bâtiment, la récupération de la chaleur, etc...,
-Rapport type de diagnostic et réalisation d’études de cas pratiques,
-Logiciel d’aide aux levées techniques sur site jusqu’à l’édition du rapport de mission DPE I (émission d’un rapport selon un scénario exemple de mission).
- Contrôle de connaissances (QCM) pour vérification des acquis

Modalités d'évaluation

Validation des acquis de formation = QCM
(évaluation entre compétences attendues dans les arrêtés de compétences et celles observées)
Documents délivrés Attestation de formation stipulant date de présence au stage et avis de "réussite avec succès" ou non des acquis de formation.Conformément à l'arrêté du 02 Juillet 2018 définissant les critères de certification des opérateurs de diagnostic technique et des organismes de formation et d'accréditation des organismes de formations